Quelques heures de bonheur avec Philippe Delerm

Les romans prennent du temps à être lus, surtout les gros pavés, ceux de plus de 500 pages qui pèsent bien lourd dans nos mains. Alors, pour changer, aujourd’hui, je vous propose non pas un roman, mais trois recueils de nouvelles de Philippe Delerm.

Pourquoi trois et pas seulement un ? Tout simplement parce que je n’ai pas réussi à me décider et parce que j’ai lu les trois quasiment à la suite sans lire autre chose entre. D’habitude, cela m’arrive rarement de lire deux livres du même auteur d’affilé. Alors trois ? Pourtant, je l’ai fait et j’avais le sourire aux lèvres pendant ces trois lectures.

Le premier des trois recueils que j’ai lu La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules est adressé plutôt aux adultes mais peut aussi être lu par des adolescents. Les deux autres C’est bien et C’est toujours bien s’adressent à des enfants à partir de 9-10 ans.

IMG_20190412_152939_75Première gorgée de bière

Quoique pour des publics différents, le principe de ces trois ouvrages est le même. Philippe Delerm propose à travers plusieurs textes très courts (2/5 pages) des tranches de vie, des instants de bonheur au quotidien.

Pour les adultes, ce sera le fait d’avoir un couteau dans la poche, de sentir l’odeur des pommes, d’écosser des petits pois (ma nouvelle préférée), ou encore de lire sur la plage et de porter le premier pull de l’automne. Pour les enfants, les plaisirs et le ton du texte seront adaptés à leur niveau, à leur quotidien. Ainsi, le bonheur sera d’acheter un bonbon chez la boulangère, d’aller dans une très grande fête foraine, d’entendre les mamans discuter et pouvoir continuer de jouer, de regarder ses billes ou encore de faire un volcan de purée.

Certains thèmes se retrouvent entre le recueil pour adultes et ceux pour enfants. C’est le cas du cinéma, du journal, du kaléidoscope et de deux nouvelles qui ont le même titre « Mouiller ses espadrilles ».

A travers ces courts récits, Philippe Delerm nous parle des petits riens qui illuminent notre vie autant en été qu’en hiver et autant en extérieur qu’à l’intérieur. Ces nouvelles font écho à notre quotidien permettant à chacun de s’identifier, de se rappeler des scènes de sa propre biographie, identification qui est facilitée par le « on » en guise de narrateur.

Une dose de bonne humeur à consommer sans modération !

Jade

 

La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules, Philippe Delerm, Gallimard, février 2009, ISBN 9782070744831, 12,50€

C’est bien, Philippe Delerm, Milan Poche Junior, janvier 2001, ISBN 9782745902191, 5,40€

C’est toujours bien, Philippe Delerm, Milan Poche Junior, janvier 2001, ISBN 978274592160, 5,40€

Publicités

Une réflexion sur “Quelques heures de bonheur avec Philippe Delerm

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s