Marion

img_20170128_194714

Mon grand-père m’a fait découvrir l’univers des livres quand j’étais toute petite et je ne l’ai jamais quitté. Les livres m’ont permis de vaincre ma dyslexie et grâce à eux je m’évade dans d’autres mondes.

Dès la fin du collège, après un stage de découverte en librairie, j’ai su que je voulais devenir libraire. Je me suis confortée dans cette idée lors de mes stages obligatoires du bac professionnel commerce et du BTS MUC (Management des Unités Commerciales). J’apprécie particulièrement le rayon jeunesse.

 

Portrait livresque :

Le personnage que j’aimerai être : Gia, héroïne du roman de Brenda Drake, La voleuse de secrets

Le livre que j’aime en cachette : After d’Anna Todd (mais j’assume plutôt bien)

Le livre qui m’agace : Détective Conan (cette série est beaucoup trop longue)

Le meilleur titre de livre : Le mot qui arrêta la guerre de Audrey Alwet & Ein Lee

Le livre avec lequel j’aimerai être enterré : La malédiction du tigre de Colleen Houck

Si j’étais ministre de l’Education nationale, le livre que je prescrirais : Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre de Ruta Setepys

Le rayon de librairie que je sauverais des flammes : Rayon Ado – Fantastique

L’auteur que j’aimerais inviter pour une choucroute : Margaux Motin

La librairie dans laquelle j’aimerais dormir : La librairie de la Presqu’île (Strasbourg)

Le livre que j’aimerais adapter en jeu vidéo : Eragon de Christopher Paolini

Publicités