Valentine

illustration lecture

J’ai appris à lire à l’âge de 3 ans. C’est peut-être un peu tôt, mais c’est ce qui m’a permis de très vite trouver ma voie. Le livre a été le fil conducteur de mes études : Baccalauréat littéraire, Licence de Lettres Modernes et Licence Professionnelle Librairie.
Le livre, la lecture, c’est l’occasion de vivre des milliers de vies dans des centaines d’univers différents, de tomber amoureuse de dix personnages et d’alimenter une passion.

Si j’étais un roman ? Balzac et la petite tailleuse chinoise parce que la culture est toujours plus forte que la politique

Si j’étais un héros de littérature ? Percy Jackson (Rick Riordan) parce que être fils de Poséidon, c’est quand même plutôt cool

Si j’étais un signe de ponctuation ? Un point d’exclamation parce que c’est une façon de s’affirmer

Si j’étais une langue ? Le dothraki… Faut-il vraiment une raison ?

Si j’étais un poète ? Louise Labé parce que les femmes aussi peuvent chanter l’amour

Si j’étais une BD ? Léonard (Turk et de Groot) parce qu’on peut être intelligent et drôle en même temps

Si j’étais un personnage de bande dessinée ? Captain America parce qu’on a toujours besoin d’une « dose de nostalgie »

Si j’étais un manga ? Full Metal Alchemist (Hiromu Arakawa) parce qu’il n’y a rien de plus important que la famille

Si j’étais une pièce de théâtre ? Bérénice (Racine) parce que la tragédie classique est la meilleure selon moi

Si j’étais un dieu grec ? Hestia parce que c’est à la maison qu’on lit le mieux

Si j’étais un auteur classique ? Marivaux parce que la préciosité, c’est finalement très drôle

Si je devais adapter un roman en jeu vidéo ? Hunger Games (Suzanne Collins) parce qu’il ne pourrait pas y avoir plus d’action

Publicités